Le développement personnel & l'improvisation théâtrale

Interview improvisée:


Aujourd'hui, je reçois Florence Pire pour parler de développement personnel en lien
avec un outil qu'elle affectionnent tout particulièrement, l'improvisation théâtrale. 



Bonjour Florence et merci de venir nous rencontrer. Pourriez-vous nous parler de votre
parcours? Et comment vous êtes arrivée à ce que vous faites aujourd'hui, d'ailleurs que
faites-vous exactement?

Sociologue formée à l’approche systémique et improvisatrice, je suis formatrice et
coach. J’utilise les apports de l’improvisation théâtrale pour développer les compétences
relationnelles individuelles et collectives. J’interviens auprès de publics adultes dans des
associations, institutions et entreprises de divers secteurs.

C’est au sein de l’asbl Ex-pression que je développe différents projets « improvisés ».
- formations à la communication, l’écoute, l’assertivité ;
- expériences de team-building au sein d’équipe de travail ;
- ateliers de resocialisation auprès de demandeurs d’emploi ;
- ateliers « groupes de loisirs » ;
- ateliers impro en couples.

Jouteuse d’impro depuis 1994, à mon entrée comme enseignante dans une école
sociale en 1997, je propose la rencontre entre l’impro et la formation des assistants
sociaux. Etant un « produit » de la démarche, je connaissais de l’intérieur l’intérêt de la
dynamique « impro ». Depuis lors, mes expériences se sont multipliées.

J’ai écrit sur ma démarche et j’ai donné quelques conférences pour présenter le
processus « impro » et des liens avec la communication. Mon souhait est de démystifier
l’impro et montrer les nombreuses perspectives accessibles à tous, dans des contextes
professionnels et privés.

Je propose également du coaching individuel ou collectif, suite ou parallèlement à
l’expérimentation de l’improvisation théâtrale. Cela permet d’aller plus dans la réflexion sur
ses relations et son identité professionnelle ou personnelle.

Deux phases se nourrissent l’une l’autre, traversées par l’approche systémique.
Lors de la pratique de l’impro en groupe, les participants sont invités à entrer dans le
processus co-constructif de l’impro pour vivre de l’intérieur les différentes composantes de
l’impro et se rendre compte de ses richesses relationnelles. Il s’agit d’une démarche dans
l’action, d’une sorte de « labo » relationnel qui met les personnes et les équipes en relation
autrement.
Lors du temps du coaching, il s’agit d’accompagner la personne ou l’équipe au passage
de l’action à la réflexion en fonction de l’objectif de changement fixé au départ. La
philosophie « impro » est transférée aux relations de la vie professionnelle ou de la vie privée.
L’impro permet de trouver de nouveaux leviers de changement.

En tant qu’improvisatrice et clown, j’interviens « en direct » lors d’événements professionnels
(colloques, groupes de travail, conseils d’administration, inaugurations, fêtes du personnel,
…) pour apporter un autre regard sur ce qui se passe et relever les enjeux en jeu.
Je mets également mes compétences d’improvisatrice dans des rôles à la demande pour jeux
de rôle dans des formations.

Quel lien entre l'improvisation théâtrale et le développement personnel?


Mes interventions, au carrefour entre le relationnel et l’artistique, agissent « M.D.R. »,
Mort De Rire et Mine De Rien. Il s’agit de rencontrer les systèmes humains par le ludique
et l’humour pour aborder autrement des sujets sérieux. L’approche décalée interpelle et
dynamise la réflexivité !

Mes ateliers utilisent les apports de l’improvisation théâtrale comme matière première
pour nourrir les réflexions sur les compétences relationnelles. Il existe plusieurs manières
d’entrer en relation comme il existe plusieurs manières d’improviser. L’option est mise ici sur
l’importance de construire ensemble, une information à la fois, de part et d’autre, et non pas
de rester dans des échanges unilatéraux. Cela demande d’être à l’écoute de toute parole et de
tout geste pour en tenir compte et les intégrer dans de nouvelles propositions qui nourrirront à
leur tour les échanges.
Chacun amène une brique à la construction collective.
L’improvisation théâtrale est un outil ludique et original pour expérimenter autrement ses
manières de communiquer avec l’autre car l’impro demande de s’ouvrir à l’interactivité,
d’aller vers l’autre, d’écouter le verbal et le non verbal, d’assumer ses positions et de les
remettre en question.
Les participants portent progressivment un nouveau regard sur leur place et celle de l’autre
dans leurs relations interpersonnelles et collectives.


Qu'est-ce qui se joue exactement pour l'individu quand celui-ci connecte justement avec
son côté artistique, créatif & imaginaire? Quelle en est l'utilité pour l'individu?






Mon approche est, en effet, très créative. Le cerveau droit est sollicité à tout moment, plaçant
les participants dans une position « d’explorateur de l’imaginaire». La créativité permet de
lâcher la pensée linéaire et de donner un sentiment de liberté car l’individu a l’impression
de pouvoir résoudre ses problèmes, il ne se sent pas bloqué. Les difficultés rencontrées, les
contraintes imposées ne sont plus vécues comme des menaces ni comme des échecs mais
comme des défis et des occasions de croissance, comme source de créativité.

L’humour, toujours présent dans ce type d’atelier, apporte une rupture par rapport aux
schémas habituels et réintroduit un nouveau sens aux actions des jouteurs. Il permet donc,
avec le recul « décalé », un autre regard sur la réalité. Un atelier impro offre ainsi un temps
d’arrêt, d’amusement, une bouffée d’oxygène pour sortir du quotidien.


La dernière question est libre: Un témoignage, une idée à transmettre, une envie à
partager, une impro à nous faire;-)


Et bien, voici un témoignage tout frais de ce WE des 13 et 14 avril 2013 où j’ai animé un
atelier intitulé « développer ses compétences relationnelles par l’improvisation théâtrale ».
Une des participants a posté sur un réseau social :

« un oui et...n'est-ce donc pas plus riche qu'un oui mais...? Florence Pire nous l'a fait
découvrir pendant tout un weekend. Merci, Florence, de nous avoir plongées dans l'écoute,
l'échange, le rebondissement, le lâcher-prise tout comme l'engagement, l'imaginaire, la
rigolade, la réactivité, l'adaptabilité, à travers la parole, l'état et la gestuelle et de nous avoir
permises de nous dépasser dans mon grand plaisir qu'est l'impro, Mine De Rien :-)
"On peut toujours faire quelque chose de ce qu'on a fait de nous" JP Sartre »

Bienvenue sur le site de l’asbl Ex-pression www.ex-pression.be où vous trouverez d’autres
témoignages, des reportages vidéo et des articles présentant ma démarche.
Rien ne remplace l’expérimentation !

Merci pour votre participation et à bientôt Florence, 






Ps: Si vous avez aimé ce billet, alors vous pouvez vous inscrire à ma newsletter, ou liker ma page FB, ou encore partager ce billet sur vos réseaux sociaux (Twitter, FB, Linkedin, Viadeo, Google +,etc. ). Vous contribuerez ainsi à faire connaître mon travail & je vous remercie par avance pour votre contribution! A bientôt, Thibaut







Posts les plus consultés de ce blog

"Découvrez votre excellence"

Un accélérateur pour Start-Up !!

Avoir envie de...RIEN!