Sortir du déni!

Aujourd'hui sur le blog du coaching et du développement personnel, nous allons parler d'un thème important: le déni. 

Alors qu'est-ce que le déni? D'après moi, le déni est l'incapacité pour un individu ou un groupe d'individu: famille, équipe, organisation, entreprise, etc. d'ouvrir les yeux et de constater l'état de la réalité à un moment donné. Le déni c'est refuser d'accepter la réalité des faits, des actions ou des ressentis. Le déni c'est l'incapacité de faire face à la réalité, à ce qui est.


Alors pourquoi, sommes-nous parfois dans le déni face à une situation, une relation? 


Car c'est parfois douloureux de faire face à la réalité et de remettre chaque chose ou chaque personne à sa place. C'est douloureux de faire face à des émotions douloureuses, cachées ou retenues. C'est difficile aussi d'accepter la réalité d'une situation ou d'une personne, il faut pour cela être capable de renoncer à ses rêves, à ses idées et aussi à notre volonté de toute puissance qui sommeille en nous. Et puis, il y a aussi toujours l'histoire des bénéfices secondaires que l'on a à rester dans cette situation et à ne pas ouvrir les yeux sur la réalité, tout ce que l'on gagne à rester dans ce "statut quo"! 

Alors, voici quelques exemples de "déni": 
-C'est le couple qui continue de rester ensemble alors qu'au fond tout est fini et il n'y a plus d'amour.
-C'est l'entrepreneur qui s'obstine dans une direction alors que son entreprise va vers le déclin et que même lui n'y croit plus et n'a plus envie de continuer à travailler dans ce secteur.
-Un job qui ne vous convient plus mais dans lequel vous continuez de rester. 
-C'est une amitié qui se délie où chacun fait semblant. 
-C'est une famille qui a perdu de son statut et où chacun des membres de la famille n'arrivent pas à admettre la fin du cycle et à se remettre en question. 
-C'est celui qui se croit heureux mais qui ne l'est pas. 
-C'est celui qui se croit fort et qui au fond doute de lui, n'arrivant pas à accepter qu'il ne prend pas soin de ses vrais besoins et qu'il est le premier à se mentir à lui-même. 
-Etc, 

Nombreux sont les cas de "déni". Ils sont tout autour de nous et ils nous demandent beaucoup de courage et de vigilance pour en revenir aux faits, à la réalité de ce qu'on vit et de ce que l'on ressent. Car sortir du déni, c'est affronter ses propres démons, les désarmer et enfin pouvoir construire sa vie sur une base plus solide, plus réaliste, plus juste pour soi, plus authentique, plus mature, plus adulte...

Et vous, sauriez-vous reconnaître les différents domaines de votre vie où vous pratiquez le déni...? 

Bonne route;-)





Ps: Si vous avez aimé ce billet, alors vous pouvez vous inscrire à ma newsletter, ou liker ma page FB, ou encore partager ce billet sur vos réseaux sociaux (Twitter, FB, Linkedin, Viadeo, Google +,etc. ). Vous contribuerez ainsi à faire connaître mon travail & je vous remercie par avance pour votre soutien! A bientôt, Thibaut

Posts les plus consultés de ce blog

"Découvrez votre excellence"

Un accélérateur pour Start-Up !!

Avoir envie de...RIEN!