Se respecter soi-même pour se faire respecter par les autres

Nombreuses sont les situations où nous attendons du respect de la part de l'autre, de l'extérieur. Nous attendons du respect de la part de nos conjoints, de nos amis, de nos familles, des inconnus, de nos collaborateurs, de nos clients, de nos patrons, de nos dirigeants, de nos politiciens, de nos voisins, etc.


Nous sommes souvent en demande de respect et de considération de la part des autres.

Pourquoi?

Peut-être parce que petit, nous avions besoin de ce respect et de cette considération de la part des autres pour grandir. Peut-être que nous demandons du respect de la part des autres car nous ne savons pas comment faire autrement. Peut-être que c'est notre droit d'être respecté par l'autre. Peut-être que nous ne savons pas faire autrement que de demander du respect de la part d'un autre.  Peut-être aussi que c'est plus facile de demander du respect à un autre et que s'accorder du respecter soi-même. Etc. 

Comment pourrions-nous faire autrement?

Et si nous commencions par nous respecter nous-même. Se respecter soi-même pour se faire respecter de l'autre. 

C'est-à-dire? Comment ça fonctionne?

Et bien, il s'agirait d'abord de respecter ses propres besoins avant d'exiger d'un autre qu'il les respecte pour nous.

De quels besoins parlons-nous ici?

D'abord les besoins les plus visibles: bien se nourrir, boire suffisamment, se reposer, s'hydrater, etc.
Puis ensuite les besoins les moins visibles: communiquer, se faire entendre, pouvoir s'exprimer, vivre selon ses valeurs et son identité, choisir ses activités, son environnement, son entourage, donner et recevoir de l'attention, passer du temps de qualité avec ses proches, avancer à son rythme, exprimer ses sentiments, avoir des relations saines, s'évader, jouer, rêver, chanter, créer, voyager, respirer, prendre l'air, rire, etc.

Les besoins les moins visibles sont les plus difficiles à (re)connaitre chez soi et à respecter. Ils sont invisibles et pourtant si on ne les respecte pas, ils peuvent engendrer beaucoup de souffrance, de mal-être, de déséquilibre, de frustration, de colère, d'incompréhension, de tension, etc.

Ce sont ces besoins dont je parle aujourd'hui, que nous devons apprendre à connaitre et à reconnaître chez nous dans le but de pouvoir les respecter et se respecter.

En écrivant ce billet, j'invite chaque lecteur à prendre le temps de reconnaître ses propres besoins invisibles et intimes afin de pouvoir commencer à se respecter et donc par la même occasion à se faire respecter par l'autre. Car si vous arrivez à vous respecter vous-même, vous aurez probablement plus de chance de vous faire respecter par un autre! Et surtout vous serez peut-être moins en demande de respect et de considération de la part des autres! 

Bonne route à tous;-)



Ps: Si vous avez aimé ce billet, alors vous pouvez vous inscrire à ma newsletter, ou liker ma page FaceBook, ou encore partager ce billet sur vos réseaux sociaux dans la colone de droite (Twitter, FB, Linkedin, Viadeo, Google +,etc. ). Vous contribuerez ainsi à faire connaître mon travail & je vous remercie par avance pour votre soutien! A bientôt, Thibaut

Posts les plus consultés de ce blog

"Découvrez votre excellence"

Un accélérateur pour Start-Up !!

Avoir envie de...RIEN!