"Faire face ou fuir"

Tout ce que nous faisons dans nos vies ou à peu près tout pourrait se résumer en 2 attitudes, 2 types de comportements ou 2 choix qui sont plus ou moins conscients ou inconscients chez chacun d'entre nous: 

1. Faire face ou 2. Fuir

Faire face



Faire face, c'est faire face à ses problèmes, faire face à la réalité, faire face aux difficultés, faire face à ses projets, faire face à ses envies, faire face à ses désirs, faire face à ses rêves, faire face à ses besoins, faire face à ses peurs, faire face à ses sentiments, poursuivre ses objectifs, exprimer ses idées, affirmer ses opinions, faire face à ses points de vue, faire face aux difficultés de la vie, faire face à ses devoirs, faire face à la tristesse et à la souffrance, faire à ses défauts, ses manques, assumer ses responsabilités, respecter ses engagements, faire face à sa solitude, faire face à son unicité, sa différence, sa singularité, faire face à ses limites, faire face à soi-même et aux autres! 


Fuir


Fuir, c'est la dynamique inverse. Fuir c'est fuir ses problèmes, fuir la réalité, fuir ses rêves, fuir ses projets, fuir ses besoins, refouler ses sentiments, ne pas assumer ses idées, réprimer ses besoins, fuir ses erreurs, ne pas reconnaître ses torts, fuir ses devoirs, ne pas voir ses faiblesses, fuir ses responsabilités, fuir ses engagements, se fuir soi-même et fuir les autres! 


J'en conviens, le tout est un peu binaire mais souvent nous fonctionnons de cette manière: sois nous faisons face soit nous fuyons. C'est plus ou moins conscient ou inconscient en fonction des cas de figure ou des situations. 

Ce que je pense c'est que faire face demande du courage, de la lucidité, de la ténacité et de l'énergie. Parfois nous fuyons la réalité ou nous manquons à nos responsabilités par défaut de l'une de ces qualités. Parfois nous fuyons simplement parce que nous n'avons pas les moyens de faire face aujourd'hui et que notre situation actuelle ne nous le permet pas, c'est l'acceptation du statut quo! Parfois nous fuyons pour des raisons que nous ne connaissons même pas! Parfois nous fuyons simplement par peur! Et parfois nous fuyons parce que nous ne trouvons pas d'autres moyens de faire, nous n'avons pas la marge de manœuvre nécessaire pour faire face! Etc.

D'après mon expérience personnelle et celle de mes clients, je remarque que si parfois nous ne faisons pas face c'est aussi par manque de clarté: dans ces cas-là, l'important c'est de mettre les choses à plat pour pouvoir les voir de manière plus nettes et prendre les bonnes décisions. Nous pouvons aussi choisir de remettre à plus tard le moment où nous devrons faire face à une situation et se préparer en amont. Car faire face peut demander du travail, de la préparation, de l'anticipation, de la réflexion, de la connaissance de soi, de l'expérience, de l'entrainement, de la répétition. En effet je pense que plus on fait face et plus on peut faire face dans d'autres situations plus complexe et à plus fort enjeux dans la vie. Et c'est alors que "faire face" devient un savoir-faire/une compétence supplémentaire/une habitude naturelle que l'on peut rajouter à sa boîte à outil de ressources personnelles! 

Et vous, à quoi auriez-vous besoin de faire face aujourd'hui? 
Et à quoi aimeriez-vous faire face demain? 

Bonne route à tous;-)




Ps: Si vous avez aimé ce billet, alors vous pouvez vous inscrire à ma newsletter, ou liker ma page FaceBook, ou encore partager ce billet sur vos réseaux sociaux dans la colonne de droite (Twitter, FB, Linkedin, Viadeo, Google +,etc. ). Vous contribuerez ainsi à faire connaître mon travail & je vous remercie par avance pour votre soutien! A bientôt, Thibaut


Posts les plus consultés de ce blog

"Découvrez votre excellence"

Un accélérateur pour Start-Up !!

Avoir envie de...RIEN!